Sommaire

Initialisée par la COVID-19, la permacrise entraîne de nombreux bouleversements au sein des services RH. Apprendre à gérer les tâches de manière différente, digitaliser les processus et offrir une expérience de formation innovante sont aujourd’hui les objectifs fondamentaux de toutes les entreprises.

Upskilling, un outil clé de la gestion des talents

La pandémie en 2020 a généré de nouvelles façons de travailler à distance, ce qui signifie que les compétences, tant douces que dures, requises pour un poste donné changent et évoluent constamment. D’ailleurs, en télétravail, l’importance des Softskills est prédominante.

L’Upskilling est devenu une stratégie clé dans la gestion des RH. En effet, les différents confinements ont mis en évidence la nécessité de gérer des équipes qui nécessitent l’acquisition de nouvelles compétences. Dans ce nouveau contexte, la flexibilité, la formation continue et la capacité d’adaptation des employés jouent un rôle clé.

Les 5 avantages de l’upskilling

1. Éliminer la fracture digitale

Il est important que lorsque les organisations parlent du processus de digitalisation, elles n’oublient pas de digitaliser les compétences de leurs employés.

En effet, selon le rapport préparé par PwC et le Forum économique mondial, « Upskilling for Shared Prosperity » (Upskilling pour une prospérité partagée), d’ici 2030, le PIB de l’Espagne, uniquement, augmentera de 132 milliards de dollars, grâce à l’upskilling digitale de ses travailleurs.

2. Favoriser la retenue des talents

Les employés savent que leur organisation investit en eux, ce qui accroît leur loyauté. Disposer de personnes qui apportent une valeur ajoutée à l’entreprise devrait être un facteur clé de toute stratégie commerciale.

3. Contribuer à la réalisation des objectifs de développement durable

Il est nécessaire de travailler notamment sur la réduction des inégalités, l’augmentation des investissements dans l’industrie et l’innovation, et la croissance économique créatrice d’emplois.

4. Réduire le temps consacré aux processus de recrutement

Selon l’étude « The Littler Annual Employer Survey » (enquête annuelle Littler auprès des employeurs), l’objectif de près de 50 % des entreprises qui appliquent l’IA dans leur service de ressources humaines est d’optimiser leurs processus de recrutement. Cette technologie permet de disposer d’informations beaucoup plus pertinentes sur les candidats lors du processus de sélection et, par conséquent, de créer des offres personnalisées.

5. Améliorer l’image de l’entreprise

La gestion du capital humain est l’un des piliers fondamentaux de la responsabilité sociale des entreprises. En effet, elle contribue à améliorer la perception que les employés et les autres parties prenantes ont d’une organisation.

L’upskilling facilite l’atteinte des objectifs de votre entreprise

L’upskilling est un outil essentiel pour simplifier la réalisation des objectifs de l’entreprise. C’est la clé pour retenir les talents et c’est le moyen d’autonomiser votre organisation. Dans ce processus, le rôle du responsable de la formation est très important, car il stimule l’engagement des employés et favorise un sentiment d’appartenance.

Conscient de cela, Talentia propose au responsable de la formation et du développement des solutions pour définir une stratégie de formation afin d’identifier les besoins des employés et de déterminer les compétences qu’ils doivent renforcer ou acquérir.

Cela permettra d’atteindre les résultats souhaités pour favoriser la croissance de l’entreprise. Ce n’est qu’avec un programme de formation interne bien défini, visant à développer les compétences des employés de la manière la plus optimale possible, que ceux-ci pourront s’adapter au changement et accomplir leur travail efficacement.

Sur le même sujet :