Transformation Digitale, les Ressources Humaines d’abord !

3 juin 2021

Featured-Image_Blog_Pourquoi les RH devraient-elles diriger la transformation digitale de l’entreprise ?_FR

Digitaliser ses processus métiers est devenue une nécessité pour toutes les entreprises soucieuses d’augmenter leur productivité, leur efficacité et compétitivité. Selon une récente étude du cabinet de conseil IDC, 66 % des CEO interrogés pensent que la digitalisation est  stratégique pour leur entreprise. Mais pourquoi la transformation digitale des entreprises devrait-elle commencer par les ressources humaines ? 

La raison principale est qu’aujourd’hui, de nombreux processus RH restent fastidieux, peu optimisés et concernent non seulement les RH mais également les managers et tous les collaborateurs de l’entreprise. Des processus trop compliqué impactant considérablement la productivité et l’expérience des collaborateurs. L’image de l’entreprise peut vite en souffrir. Approuver une demande de formation, mettre à jour un CV, demander des congés annuels, participer à une discussion sociale en ligne, faire une demande de recrutement… 

Autant de processus administratifs qui si pas digitalisés peuvent vite devenir un cauchemar pour les RH et les salariés. 

Digitaliser les processus RH et apporter des outils favorisant le collaboratif jouent un rôle essentiel pour l’engagement et la motivation des salariés comme sur la marque employeur. 

Digitaliser les RH pour mettre le H au cœur de la stratégie d’entreprise

Digitaliser la fonction RH c’est : 

1° Libérer les RH de toutes ses tâches administratives répétitives et à faible valeur ajoutée au profit de la gestion de l’humain et de l’accompagnement des collaborateurs et des managers au profit de la productivité et de la croissance de l’entreprise (selon McKinsey, l’augmentation de la productivité résultant de la digitalisation se situe entre 20 et 30 %). 

2° Augmenter l’engagement et la collaboration des collaborateurs. En télétravail ou non la collaboration est importante pour augmenter l’efficacité de l’entreprise et casser les silos. Développer la collaboration, c’est rendre l’entreprise plus créative et des collaborateurs plus impliqués avec une réelle volonté d’avoir un impact. Les performances de l’entreprise en sont maximisées. 

3° Développer la marque employeur et jouer la réciprocité des intentions entre les clients et collaborateurs qui sont devenus aussi précieux si ce n’est plus. Développer l’image de l’entreprise auprès des collaborateurs existants et à venir est un atout essentiel pour garder et attirer les meilleurs talents.  

Des outils de gestion du capital humain (HCM), un élément essentiel à la transformation de la fonction RH

 Pour mener à bien la transformation de la fonction RH centrée sur l’accompagnement du capital Humain et le support de la croissance de l’entreprise, il est fondamental de dégager la fonction RH des tâches administratives, de les digitaliser au travers d’outils de gestion du capital humain (HCM) pour automatiser et simplifier les processus. Les outils HCM permettent également d’attirer, développer et fidéliser les talents dans un contexte concurrentiel de plus en plus fort. En effet, la guerre des talents est une réalité, digitaliser la fonction RH permet de développer la marque employeur, d’attirer ou fidéliser les meilleurs talents. 

La suite SIRH de Talentia fournit l’ensemble des outils nécessaires pour réussir la digitalisation de la fonction RH, simplifier les processus RH et augmenter l’expérience collaborateurs. 

Celle-ci permet accroître la compétitivité, atteint une plus grande efficacité dans les processus internes et met l’accent sur l’expérience des collaborateurs employés. Pour que cet outil L’outil apporte une valeur ajoutée à votre organisation, il doit s’adapter aux besoins de performance et de productivité de votre entreprise. Un logiciel de gestion des RH est non seulement un élément clé du processus de transformation digitale de toute entreprise, mais il libère également le service des RH des tâches répétitives afin qu’il puisse assumer des fonctions stratégiques qui profitent à l’ensemble de l’organisation. La sélection d’un logiciel très flexible est primordiale, car il doit s’adapter aux processus de l’entreprise et aux changements, qui, fonctionnellement et organiquement parlant, ont un impact sur l’entreprise.