Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Sommaire

La progression incessante vers une convergence mondiale des normes de reporting ESG signifie que les entreprises devraient être conscientes des bonnes pratiques et des erreurs à éviter dans le domaine des rapports ESG. De plus, la divulgation de la performance ESG n’est plus un avantage concurrentiel, mais une stratégie d’investissement. Ainsi, avoir une vision claire de la manière d’aborder le processus est essentiel pour mettre en œuvre des pratiques de reporting ESG efficaces et éthiques. 

Phot-Blog-ESG

Qu’est-ce que le reporting ESG ? 

Le reporting ESG est la divulgation de données environnementales, sociales et de gouvernance. En d’autres termes, il fournit des informations qualitatives et quantitatives sur la manière dont une entreprise gère son impact sur l’environnement, son influence sur la communauté et la responsabilité de ses dirigeants. Ainsi, les parties prenantes peuvent aligner leurs investissements sur leurs valeurs et éviter les entreprises qui ignorent les dommages environnementaux, négligent les questions sociales ou sont corrompues. 

Le rapport ESG examine : 

  • Comment une entreprise gère son impact environnemental, couvrant des aspects tels que les émissions de carbone, l’utilisation des ressources et les initiatives de durabilité. 
  • Comment une entreprise interagit avec la communauté, présentant des initiatives qui contribuent positivement au bien-être de la société. 
  • La structure de gouvernance, mettant l’accent sur la responsabilité des dirigeants de l’entreprise et leur engagement envers des pratiques commerciales éthiques. 
  • Comment l’impact global de l’entreprise contribue à son image en tant qu’entité socialement responsable et consciencieuse sur le plan éthique. 

Bonnes pratiques des reporting ESG

En plus de mettre en œuvre des outils de reporting ESG appropriés, gardez à l’esprit les éléments suivants pour garantir une stratégie sans heurts conforme aux exigences de rapport ESG : 

  • Créez une équipe dédiée au processus de reporting ESG. 

  • Choisissez le bon cadre ESG pour structurer la manière dont le rapport et ses informations seront communiqués. 

  •  Définissez vos objectifs de rapport ESG et assurez-vous que vos cibles sont mesurables. 

  • Identifiez les parties prenantes pour aligner les objectifs de l’entreprise sur leurs attentes. 

  • Assurez la transparence pour favoriser la confiance parmi les parties prenantes, en fournissant aux investisseurs des informations pour évaluer les risques et les opportunités.

  • Revoyez, mettez à jour et améliorez-les chaque année. 

Erreurs à éviter dans le reporting ESG

Voici quelques-unes des principales pratiques de reporting ESG à éviter : 

  • Le greenwashing, qui signifie exagérer ce que vous faites ou tenter de paraître engagé dans l’ESG sans prendre de mesures concrètes. 

  • Le greenhushing ou la pratique trompeuse de délibérément cacher des informations concernant les initiatives vertes d’une entreprise par crainte des risques de réputation. 

  • Négliger la vérification par des tiers. 

  • Ignorer les tendances, car la mise en œuvre d’une stratégie ESG solide implique de naviguer avec succès dans de nouveaux cadres réglementaires, exigences de divulgation, activismes des parties prenantes et attentes en matière de transparence. 

  • Des rapports ESG incohérents et isolés. 

Logiciel de reporting ESG

La collaboration entre les départements pour compiler, analyser et rapporter des données financières et non financières est l’un des principaux défis du reporting ESG. À cet égard, le bon logiciel de rapport ESG garantit une source unique de vérité pour planifier et mettre à jour votre stratégie, montrant aux investisseurs et aux régulateurs que vous le prenez au sérieux. Une solution de reporting ESG doit couvrir l’ensemble du processus, garantissant la conformité simplifiée, la flexibilité et la fiabilité, et inclure les fonctions suivantes : 

  • Collecter, concilier et stocker à partir de sources multiples dans un seul système.

  • Plateforme conviviale de reporting ESG accessible par toutes les parties prenantes impliquées dans le processus. 

  • Reporting ESG intégré. 

  • Permettre le reporting pour la gestion locale et l’audit. 

  • Contrôle complet des pistes d’audit, de la lignée des données et de la transparence. 

  • Suivre l’évolution des cadres et des dernières normes de reporting ESG. 

Les 5 conseils suivants peuvent vous aider à choisir le bon logiciel de rapport ESG pour votre stratégie de gestion de la performance d’entreprise. 

Si vous souhaitez adopter des pratiques efficaces de reporting ESG en tant que pierre angulaire de votre responsabilité d’entreprise, Talentia offre une solution complète pour soutenir votre travail en vue d’un avenir durable. 

Sur le même sujet :