Sommaire

Souvent, deux types d’ERP sont en concurrence :

  • L’ERP généraliste, grâce à ses fonctionnalités globales et ses paramétrages sur mesure, s’adapte à toutes les activités.
  • L’ERP Métier, quant à lui, adresse les besoins spécifiques aux secteurs d’activité des entreprises.

En quelque sorte, vous devez choisir votre philosophie :

  • Un outil couteau suisse avec de longs paramétrages coûteux,
  • Ou un progiciel métier plus spécifique, mais plus rigide.

Mais les besoins en solutions de gestion de votre entreprise évoluent très rapidement.

C’est pourquoi, vous ne devez pas avoir à trancher entre un ERP métier peu flexible ou un ERP trop généraliste.

Une troisième génération d’ERP s’est imposée : les modules ou progiciels experts.

Ces modules spécialisés, plus particulièrement en finance et comptabilité, s’intègrent dans votre logiciel ERP existant et apportent un niveau d’expertise avancée.

Votre entreprise a désormais le pouvoir de choisir le meilleur des différents mondes.

Par ailleurs, il n’est plus exclu de combiner différents éditeurs, pour adresser au mieux l’évolution de vos besoins.

1. 3 approches de l’ERP

Les avantages d’un ERP pour votre entreprise de taille intermédiaire (ETI) sont nombreux :

  • Optimiser et automatiser les processus.
  • Augmenter la productivité et améliorer la prise de décision.
  • Fournir une vision synthétique en temps réel de la situation financière.
  • Mieux partager l’information entre les différents services.

Il existe néanmoins différentes approches pour optimiser vos systèmes d’informations entre les différentes solutions et éditeurs.

a. L’ERP généraliste

Un ERP généraliste est un logiciel dit horizontal, développé pour correspondre à tout type d’activité et de métier.

Les ERP généralistes ont une très large couverture fonctionnelle.

Ils adressent dans une solution standard, l’ensemble des fonctions structurantes de l’entreprise : finance, comptabilité, budget, achat, gestion commerciale, production, supply chain…

En effet, un ERP généraliste adresse un grand nombre de fonctionnalités. Celles-ci restent néanmoins très génériques. L’ERP global assure un premier niveau de gestion des données.

Il est principalement destiné aux organisations ne présentant pas de spécificités métiers fortes.

Rapidement, des développements spécifiques se révèlent indispensables pour s’adapter aux besoins de votre activité.

Votre entreprise doit porter le coût du développement spécifique, mais également prendre en charge la maintenance de ces paramétrages.

C’est pourquoi l’ERP “standard” se transforme bien vite en un logiciel sur mesure. Ceci engendre des coûts importants et un poids à moyen terme pour votre entreprise.

b. L’ERP Métier

Les entreprises expriment le besoin de disposer de spécificités liées à leur métier.

Une solution ERP Métier est un ERP vertical spécialisé dans un secteur d’activité.

À la différence de l’ERP généraliste, l’ERP Métier est dédié à un secteur économique particulier. On peut citer la santé (médico-social), l’industrie, les Entreprises de Services du Numérique (ESN), l’agroalimentaire, la distribution (retail)…

C’est une solution clé en main adaptée aux métiers pour lesquels il est spécialisé.

Ainsi, l’ERP Métier propose des briques standard adaptées aux normes et aux particularités du fonctionnement de votre activité.

De plus, l’ERP vertical intègre systématiquement les évolutions réglementaires, fonctionnelles et contraintes de votre activité.

Un éditeur métier comprend votre activité et vos processus. Il connaît les particularités de votre environnement économique et de votre écosystème.

Par ailleurs, un ERP Métier offre également un premier niveau de fonctionnalités de gestion financière et de comptabilité.

Néanmoins, ce n’est pas le cœur d’expérience de l’éditeur d’ERP métier. Ces fonctions financières restent souvent sommaires et cantonnées à la comptabilité générale.

c. L’ERP Expert (ou module spécialisé)

Rapidement, en tant que DAF, vous allez vouloir disposer de fonctionnalités verticales avancées.

La fluidité et la pertinence de l’information sont des enjeux clés, particulièrement pour vos équipes finance et comptabilité. Elles sont généralement mal adressées par un ERP généraliste ou métier.

Le module ERP spécialisé en finance intègre des processus développés pour vos besoins applicatifs particuliers (Gestion, comptabilité, trésorerie, immobilisations, facturation…).

De plus, son éditeur apporte une expertise et un savoir-faire pointus, répondant parfaitement aux enjeux techniques de vos responsables financiers.

Enfin, l’éditeur d’un ERP financier prend en compte les besoins constants en évolutions réglementaires et fonctionnelles. Et elles seront pléthores dans les prochaines années avec la dématérialisation fiscale.

C’est pourquoi les entreprises, leaders sur leur marché, intègrent des modules spécialisés de gestion financière pour optimiser leurs systèmes d’information.

Le module ERP financier dispose de beaucoup plus de fonctions spécifiques que l’ERP métier ou généraliste. Il intègre un savoir-faire particulièrement pointu et dispose de fonctionnalités avancées.

Un ERP financier permet en particulier de :

  • Disposer d’une vision globale et fiable sur vos informations financières.
  • Optimiser et fiabiliser la consolidation.
  • Élaborer, en temps réel, des reportings précis et facilement paramétrables,
  • Gagner en productivité pour réaliser les opérations comptables et extra-comptables.
  • Sécuriser et systématiser votre conformité avec la législation comptable et fiscale.
  • Fluidifier la gestion des tiers, maîtriser les encours et améliorer le recouvrement.
  • Suivre et améliorer votre trésorerie.
  • Optimiser vos flux financiers avec une plus grande finesse d’information.
  • Vous libérer de tâches chronophages et vous concentrer sur l’analyse des données opérationnelles et stratégiques.

La solution idéale, pour votre entreprise, allie le meilleur de ces environnements, en n’excluant pas d’associer différents éditeurs.

Vous obtenez une solution personnalisée avec des modules standards (comptabilité, finance, achat, production…) associés à des fonctions spécifiques à votre métier.

2. L’émergence de nouveaux besoins a modifié les attentes des entreprises

La crise de la covid-19 a accéléré une prise de conscience numérique. Il est aujourd’hui indispensable de disposer d’outils efficaces pour votre entreprise.

Le partage en temps réel de données fiables et sécurisées, dans une base de données centralisée, est essentiel. Par ailleurs, la capacité de faire évoluer vos processus rapidement et indépendamment d’un éditeur unique est devenu un enjeu clé.

a. Conjuguer le meilleur des différents mondes

Les ERP traditionnels n’adressent pas de façon suffisamment précise et efficace vos besoins d’évolution et d’expertise pointus.

Par ailleurs, si vous ne disposez pas d’un ERP sur le Cloud, les mises à jour sont complexes et lourdes.

Un ERP est un système d’organisation de l’information structuré sur des bases de données relationnelles. Il doit pouvoir intégrer et faire communiquer les logiciels existants.

Aujourd’hui, les entreprises attendent beaucoup plus de souplesse, de rapidité, d’évolutions fonctionnelles et de fonctionnalités pointues.

Un ERP généraliste traite et cartographie les processus opérationnels de l’ensemble des divisions de votre entreprise.

L’établissement des budgets, la consolidation, l’analyse et le reporting sont complexes à élaborer avec un ERP généraliste ou métier.

Les données financières y sont insuffisamment intégrées et détaillées.

Avec ces outils, vous avez beaucoup de difficultés à obtenir une visibilité en temps réel de la situation financière de votre entreprise.

Un module expert spécialisé, quant à lui, contribue à mieux contrôler et à enrichir vos processus de gestion. Un module ERP financier regroupe, dans une seule solution, l’ensemble des processus fondamentaux de gestion.

Ainsi, vous disposez de fonctionnalités pointues avec une vision complète sur les données. Vous maîtrisez la gestion intégrée de l’activité économique de votre entreprise.

Combiner sur le Cloud un ERP métier avec un ERP expert en finance s’avère être la solution la plus évolutive et pragmatique.

C’est encore plus vrai dans le domaine complexe de la finance et de la comptabilité. Vous bénéficiez ainsi de la synergie la plus efficace.

b. Assurer d’une interopérabilité fluide

Les ERP traditionnels s’adaptent difficilement aux multiples besoins évolutifs de votre entreprise sans recourir à de lourdes modifications.

Les nouveaux types d’ERP apportent beaucoup plus de souplesse. Ils intègrent des architectures ouvertes qui fluidifient l’intégration de processus et d’applications externes.

Les solutions choisies doivent s’adapter à tous les logiciels standards et s’intégrer aisément dans votre système d’information.

Sur le Cloud, deux ERP complémentaires sont en mesure de communiquer et d’échanger des données sans redondance d’informations.

Par ailleurs, les attentes des entreprises, les besoins d’innovations techniques et l’évolution des usages ont profondément changé l’approche des éditeurs. Ceux-ci ont pris conscience qu’ils n’étaient plus aptes à fournir un outil encyclopédique à leurs clients.

Désormais, il est indispensable que votre entreprise puisse évoluer rapidement avec des logiciels à l’architecture ouverte, facilitant l’intégration de nouvelles applications.

Ainsi, vous choisissez la meilleure combinaison de solutions standards pour créer rapidement une complémentarité d’ERP adressant la spécificité de vos besoins.

Lors de l’implémentation de vos modules d’ERP, l’unicité et le partage de la base de données optimise ainsi de nombreux processus :

  • Suppression des multiples ressaisies (une donnée intégrée une fois est disponible automatiquement aux endroits nécessaires) ;
  • Fiabilisation de la donnée ;
  • Allègement des tâches chronophages ;
  • Réduction des erreurs humaines ;
  • Systématisation de la conformité des processus, (les processus sont standardisés à travers des workflows paramétrables) ;
  • Création d’un reporting pertinent en temps réel (les informations et indicateurs clés sont facilement accessibles).

c. Ne plus dépendre des choix d’un éditeur unique

À présent, les entreprises ne veulent plus être dépendantes d’un éditeur unique. Elles désirent être libres de conjuguer le meilleur des différents mondes. C’est particulièrement vrai pour un enjeu aussi crucial pour la vie de votre entreprise que la finance et la comptabilité.

Aujourd’hui, vous choisissez et intégrez des progiciels experts complémentaires.

Leur architecture doit avoir été conçue dès l’amont pour faciliter les intégrations de ce type.

Par ailleurs, votre éditeur doit être en mesure de fournir des interfaces simples et fluides pour faciliter l’expérience utilisateur.

Dorénavant, vous ne dépendez plus de l’évolution des fonctionnalités d’un éditeur unique.

Vous choisissez d’intégrer à votre ERP de référence les modules experts les plus adaptés.

Conclusion sur l’utilité d’un module ERP financier expert

Un ERP Financier intègre toutes les fonctions d’un programme de comptabilité et de gestion financière, mais en allant encore au-delà.

Grâce à la configuration modulaire, la fonction Finance de votre ETI dispose d’une grande flexibilité.

Les modules sont intégrés au fur et à mesure de vos besoins, chacun prenant en charge une fonction spécifique. Les informations sont partagées et gérées depuis une seule base de données.

De cette manière, vous disposez d’une base de fonctionnalités métier qui s’enrichit de modules experts spécialisés.

Vous intégrez ainsi à votre progiciel métier une solution standard, mais spécifique.

La pertinence des données et l’accès en temps réel sont essentiels au bon fonctionnement de vos processus comptables et financiers. En outre, l’intégration des évolutions réglementaires et fonctionnelles devient transparente.

Intégrer dans votre processus métier, un module spécialisé en gestion financière, procure à votre entreprise un avantage décisif. Avec un module expert en finance, vous appréhendez avec une grande finesse et efficacité la réalité économique de votre activité.

En conséquence, vous prenez, en toute connaissance de cause, les meilleures décisions tactiques et stratégiques pour votre entreprise.

Avec un module expert ERP Financier, vous bénéficiez d’une solution hybride optimisée et spécialisée à votre métier. Sur le plan technique, elle est évolutive, facile à implémenter et peu coûteuse à intégrer.

Aujourd’hui, en tant que DAF, vous ne devez plus vous voir imposer le module d’un ERP global inadapté à vos besoins.

Au vu de vos responsabilités, vous avez le droit (le devoir ?) d’utiliser un module pointu en gestion de la performance financière.

Sur le même sujet :