Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Sommaire

Les entreprises disposent généralement de grandes quantités de données provenant de différentes sources et de différents départements de l’organisation, auxquelles peuvent accéder les membres des équipes. À l’ère du changement, les entreprises qui réalisent l’importance d’une croissance rationnelle auront plus de chances de réussir à créer une organisation prospère. Les données rationnalisées sont devenues une opportunité énorme et une ressource précieuse dans le monde d’aujourd’hui. Il est désormais essentiel d’avoir une culture axée sur les données pour survivre, mais vous ne connaissez peut-être pas les spécificités que votre département des ressources humaines doit cultiver. Dans cet article, nous allons examiner tous les éléments clés qui doivent interagir afin de favoriser la culture des données.

Quelles sont les caractéristiques d’une culture fondée sur les données ?

Points clés d'une culture RH axée sur les données

1. Un leadership fondé sur les données

Pour être en mesure de reconnaître les avantages d’une culture axée sur les données, il faut un ensemble de caractéristiques spécifiques qui diffèrent de celles des organisations orientées vers les métriques. Ces valeurs commencent principalement par la formation, l’implication des dirigeants et l’automatisation.

Cultiver une culture axée sur les données commence par le leadership. Les dirigeants devraient incarner la même curiosité et les mêmes capacités de réflexion critique que celles qu’ils souhaitent voir chez leurs collaborateurs. Ils doivent également s’efforcer de favoriser intentionnellement une culture dans laquelle le personnel se sent à l’aise pour explorer et apprendre de nouvelles technologies, ainsi que pour formuler ses propres questions fondées sur des données.

2. Processus de décision

Les services des ressources humaines peuvent désormais collecter et analyser des données provenant de sources hétérogènes afin de prendre des décisions avisées. Parmi ces décisions figurent le recrutement de nouveaux talents, l’évaluation des performances des collaborateurs, la détermination des coûts annuels de formation, ainsi que le suivi et le contrôle du turn-over. Pour tout cela, un logiciel d’automatisation peut aider à accélérer le processus de prise de décision et à rassembler autant de données et d’analyses pertinentes que possible afin d’éviter de considérer les données par segment isolé. Dans une culture RH saine et axée sur les données, les collaborateurs seront ouverts et honnêtes, partageront autant leurs difficultés que leurs expériences afin d’aider l’ensemble de l’organisation à apprendre et à se développer plus rapidement.

3. Démocratisation des données

Chaque rôle au sein de votre département et de votre organisation doit être clairement défini. Il est important d’accorder un large accès aux données aux équipes afin qu’elles puissent déterminer comment leurs activités entraînent des changements dans l’entreprise. Il devrait y avoir une source unique de vérité où le département peut toujours rassembler des données provenant de sources multiples et présenter une vue d’ensemble en éliminant toute erreur humaine potentielle. Lorsque les données sont facilement accessibles et que les processus sont suffisamment transparents, les collaborateurs peuvent se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée telles que l’analyse, la stratégie, l’optimisation et l’exécution.

4. Maîtrise des données

La maîtrise des données est définie comme la capacité à lire et à utiliser des données pour tirer des conclusions significatives afin de prendre des décisions. Voici quelques questions que vous pouvez demander aux collaborateurs de se poser pour renforcer leurs compétences :

  • Ces données proviennent-elles d’une source fiable ?
  • Comment ont-elles été recueillies ?
  • Existe-t-il des données supplémentaires qui devraient être incluses dans cet ensemble de données spécifique ?
  • Existe-t-il d’autres sources de données susceptibles de confirmer ce qui a été rapporté ?

5. Disposer du bon logiciel de gestion des ressources humaines pour collecter et analyser les données

En raison du manque d’indicateurs et des retards dans les départements RH, il faut du temps pour établir une culture axée sur les données. Les statistiques telles que le chiffre d’affaires, l’absentéisme et le recrutement nécessitent plus de temps pour être élaborées et développées. C’est pourquoi les RH devraient se concentrer sur les domaines où elles peuvent avoir un impact réel, tels que la gestion des performances et la paie. Ce faisant, le département pourra produire des données précises pour démontrer que les collaborateurs sont traités équitablement et que les performances sont réparties de manière égale.

Ce ne sont là que quelques-unes des caractéristiques d’une culture axée sur les données dans le secteur des ressources humaines. Le logiciel Talentia HCM offre une solution complète pour aider à rationaliser et à améliorer la productivité, à recueillir des données précises centrées sur les personnes et à stimuler l’engagement.

Sur le même sujet :