Sommaire

Le directeur financier est de plus en plus sur la ligne de front pour gérer les imprévus, prendre des décisions rapides et assurer le cash et les forecasts avec une visibilité parfois faible, voire nulle.

Une gestion de la performance financière optimale se veut agile et en temps réel. Essentielle au bon pilotage de l’entreprise, elle assure une prise de décision rapide au regard d’une situation économique, environnementale et sociale à un instant T.

Garantir qu’une stratégie d’entreprise est valide et créatrice de valeur passe nécessairement par la capacité à analyser précisément la performance d’une entreprise et à simuler des prédictions fiables.

Comment optimiser la gestion de la performance financière des entreprises ? 

S’appuyer sur des données de qualité, pour assurer des analyses fiables

Pouvoir faire des analyses fiables permettant une prise de décision éclairée nécessite d’avoir :

  • Une gestion transversale des données sur une plateforme unique sécurisée.
  • Un reporting interactif, dynamique et actualisé à partir de données précises.
  • Une analyse multidimensionnelle basée sur des KPIs (Key Performance Indicators) précis.
  • Un processus de budgétisation, Planification et Prévisions optimisé.

Améliorer la prise de décision et optimiser la productivité

La fonction Finance a un rôle capital à jouer pour contribuer activement et proactivement au développement de l’entreprise.

En effet, la DAF procure de la visibilité et de la hauteur aux équipes dirigeantes ou opérationnelles et livre une vision à la fois globale et détaillée de l’activité à court et moyen terme. Seules les entreprises qui s’appuient sur des informations fiables et régulières peuvent en effet prendre les décisions qui s’imposent et agir vite.

L’enjeu est crucial. Fort heureusement, les outils digitaux s’imposent comme de précieux alliés pour les directions financières. Ils renforcent et consolident ainsi la dimension business de leur fonction et assurent une meilleure gestion de la performance financière.

La permacrise a d’ailleurs mis sur le devant de la scène l’impérieuse nécessité de la dématérialisation et de la digitalisation pour les entreprises. Elle a accéléré le besoin de transformation et d’optimisation des organisations.

La réduction des coûts de fonctionnement s’est réinvitée au cœur des stratégies des entreprises. Un objectif qui plaide en faveur de l’automatisation des tâches pour gagner du temps.

Une transformation de la fonction finance qui s’accélère

Le visage et les missions de la fonction finance se redessinent depuis l’accélération de la transformation digitale. Autrefois perçues comme de lointaines « gardiennes du temple », les directions financières endossent aujourd’hui des rôles supplémentaires, nécessitant de nouvelles compétences.

Parmi elles, la notion de transmission, qui passe par un partage d’informations auprès des équipes et donc, une plus grande faculté à communiquer. Les équipes Finance sont désormais plus impliquées dans les échanges dans l’entreprise, plus concernées par un travail inter équipes, plus communicantes.

Ces évolutions ont été enclenchées par la transformation de la fonction, passant par la digitalisation des métiers, process et outils, et ont été stimulées et exacerbées par la crise sanitaire.

Dorénavant, les métiers de la finance ne sont plus seulement des experts des chiffres. Au-delà de leur rôle premier qui consiste à bien veiller sur le cash et la santé financière de l’entreprise au quotidien, ils doivent également penser et agir en tant que « business partners » des métiers.

Cela en transmettant cette notion de responsabilité du cash et la compréhension des chiffres à toute l’entreprise. Au même titre que la direction de la communication par exemple. Garante de l’image de l’entreprise, la direction financière se positionne désormais aussi comme un partenaire des autres directions.

Ainsi les métiers se transforment et avec eux les profils. Les expertises recherchées à présent intègrent par exemple une sensibilité et une connaissance IT non négligeables, des facultés de communication et plus que jamais des capacités analytiques. Ces nombreux métiers sont becoup plus automatisés, mais davantage conscient de sa place dans la chaîne.

Déjà impliquée dans les grandes décisions, la finance est en plus indissociable du volet stratégie.  Elle ne porte plus seulement un regard expert sur les décisions, elle en est une partie prenante incontournable.

Prévention et réduction des risques

Le monde bouge vite et de nouveaux risques économiques, géopolitiques, environnementaux, technologiques et sociétaux apparaissent régulièrement. Le DAF est au cœur de cette nouvelle donne. Nouvelle voix de la stratégie de l’entreprise, il est aussi garant de tout le déploiement opérationnel de cette stratégie.

Le DAF doit gérer le présent et anticiper l’avenir. Ses enjeux prioritaires sont d’assurer la santé financière de l’entreprise tout en accompagnant une prise de décision éclairée au regard de la situation vécue par l’entreprise et de l’évolution de son environnement.

Il est aussi, et surtout depuis la crise, sollicité sur tous les sujets stratégiques. Cela permet de montrer que la finance adopte aussi une vision globale, pas uniquement centrée sur ses missions propres.

Face à l’incertitude, il était « en première ligne » pour résoudre pas à pas les problèmes et anticiper les étapes suivantes. Chaque décision prise pendant cette période a été examinée sous l’angle financier en raison des risques potentiels.

Il est aussi concerné par la fiabilité du Système d’Information, puisque la circulation des données est au cœur des problématiques de risques et de conformité.

La transformation de la fonction finance est en marche.

Indéniablement, elle passe par 3 axes :

  • La digitalisation et l’optimisation des processus financiers,
  • Une capacité à disposer d’un pilotage optimal de la performance de l’entreprise et à prendre les décisions qui s’imposent rapidement,
  • Et l’intégration de nouvelles compétences et technologies au profit de la productivité, de l’agilité et de la prédictibilité.

Sur le même sujet :