Le dernier Argos Index* reflète un optimisme économique

7 juin 2021

Après une année de turbulences où les économies européennes ont été malmenées par la pandémie, le dernier Argos Index en date  poursuit sa hausse à 11,3x l’EBITDA atteignant son plus haut historique. Cette hausse continue révèle un rebond économique dès cette année.

Coproduit par le fonds européen de capital-investissement Argos Wityu et Epsilon Research, l’Argos Index suit les valorisations des entreprises privées.

Selon le dernier indice publié, la hausse de 20% des prix d’acquisition au cours des trois derniers mois de 2020 a fait grimper l’indice à 11,3x l’EBITDA. 

Les multiples payés par les fonds d’investissement poursuivent leur très forte progression à 12,7x l’EBITDA, un niveau qui n’avait jamais été atteint depuis les débuts de l’Argos Index® en 2004.

Le rapport attribue cette hausse à l’amélioration des perspectives économiques due notamment à l’accélération massive de la vaccination, la concurrence forte entre acteurs stratégiques et le maintien de taux d’intérêts bas par les banques centrales.

Les grandes sociétés cotées sont restées actives sur le mid-market, représentant au 1er trimestre 2021 – comme au 2nd semestre 2020 – près de 75% des acquéreurs stratégiques.

Au 1er trimestre 2021, l’activité M&A mid-market progresse fortement en valeur (déclarée), de 18% par rapport au trimestre précédent et de 43% par rapport au 1er trimestre 2020. Mais le nombre d’opérations recule d’environ 20% par rapport au trimestre précédent. Cette reprise concernant uniquement les grosses opérations et sur les secteurs les moins touchés par la crise.

Enfin les pays du Nord de l’Europe semblent plus concernés par cette reprise que les pays du sud car plus touchés par la crise.

Étant donné les liquidités provenant des investisseurs en private equity et des acheteurs stratégiques, il y a fort à parier que l’intensité de la concurrence pour les transactions et l’appétit pour des retours sur investissement plus élevés s’accentue encore plus soutenant un marché des transactions plus important sans provoquer un effondrement des valorisations.

 

* L’Argos Index® mid-market mesure l’évolution de la valorisation des PME non cotées de la zone euro. Cet indice a été lancé fin 2006 par Argos Wityu et Epsilon Research, plateforme en ligne pour la gestion des opérations de fusions-acquisitions non cotées. Publié chaque trimestre, il recense les acquisitions des sociétés du secteur mid-market au cours des trois derniers mois.

Référence pour tous les acteurs du non-coté, sa réalisation repose sur une méthodologie rigoureuse et une analyse individuelle détaillée des transactions : structure de l’opération, activité de la société (informations financières retraitées) et multiples de transaction. L’indice est calculé à partir des données de la base EMAT (Epsilon Multiple Analysis Tool) d’Epsilon Research, qui s’appuie sur des rapports d’analyse de plus de 8 000 opérations de M&A.

Pour retrouver l’intervention de Louis Godron, Managing Partner chez Argos Wityu sur le sujet,