La place du SaaS dans la fonction finance

12 janvier 2021

Featured-Image_Blog_La place du SaaS dans la fonction finance_FR

Avec un marché de 157 milliards de dollars au niveau mondial et plus de 2,2 milliards d’euros en France (source : Zdnet.fr et statista), les solutions SaaS sont en pleine expansion. Ces « Software-as-a-Service » désignent des logiciels hébergés directement par leur éditeur et accessibles via Internet, en cloud. Selon une récente étude Markess, ils s’inscrivent dans un contexte intense de digitalisation et de besoin d’agilité des entreprises et représente un enjeu majeur pour la fonction finance.

L’émergence des solutions finance « SaaS natives »

La vague du cloud constitue dorénavant une profonde et durable transformation des systèmes d’informations financiers. Ces nouvelles solutions apportent de nouvelles potentialités en lien avec leurs capacités d’intégration, une ouverture facilitée vers des solutions tierces (API, micro-services) ou encore la possibilité d’être augmentée via des innovations technologiques comme l’Intelligence artificielle, la Blockchain via le PaaS (Platform as a service). Ce dernier favorise de par son architecture, les approches « Low code », donnant les outils aux équipes de la direction financière pour configurer directement les nouvelles fonctionnalités. Ces solutions constituent une nouvelle référence de softwares destinées aux directions financières.

Dorénavant, l’enjeu n’est plus simplement d’apporter une solution technique, efficace, permettant la bonne gestion de l’entreprise, mais véritablement de doter l’entreprise d’une puissance permettant de piloter sa performance, de modéliser de nouvelles activités, d’intégrer et de collaborer efficacement avec les métiers.

Les nouvelles solutions de gestion financière permettent de déployer un usage sur mesure à partir d’un modèle totalement packagé. Les technologies et les capacités d’analyses permettent d’augmenter la direction financière dans son rôle de conseil et de lui donner les moyens d’éclairer les décisions stratégiques, tout en optimisant son fonctionnement par une très forte automatisation de processus.

L’importance du SaaS dans les nouvelles solutions finances

La digitalisation de la fonction finance passe essentiellement par la mise en œuvre de solutions complètes sur des sujets comme la gestion de la performance financière, la consolidation, la clôture ou encore la révision comptable. L’étude Markess révèle que les nouvelles solutions de gestion financière en SaaS permettent la mise en œuvre de ces processus totalement digitalisés et transversaux. L’approche de collaboration et d’échange au sein de l’entreprise est également importante. Grâce à la mise en place de logiciels collaboratifs, la direction financière s’ouvre et communique de manière dynamique avec les différents services pour apporter une meilleure réactivité́ dans son support.

Volume et croissance du marché du SaaS

Selon Markess, la crise sanitaire eut pour conséquence de freiner de grande majorité des projets d’investissements avec un fort impact sur la croissance des solutions SaaS et sur les prestations de conseil et de services. Toutefois l’étude anticipe un rebond dès cette année. Le marché total des solutions numériques en France devrait passer de 3,5 milliards en 2020 à 4 milliards € en 2023. La crise fait prendre conscience aux entreprises de la nécessité à revoir leurs coûts liés à l’adoption de nouvelles solutions digitales. Markess anticipe ainsi une accélération de la bascule vers les solutions SaaS à compter de cette année.

La croissance du marché est très largement portée par les solutions SaaS plus ergonomiques et plus rapides qu’en intégration. Elles garantissent davantage de possibilités et plus de flexibilité aux directions financières. Selon l’étude Markess, le marché des solutions SaaS devrait connaitre une croissance de 14,5 % sur la période 2020 / 2023.