Sommaire

Aujourd’hui, l’automatisation RH a un impact stratégique sur les différents processus RH.

Parmi ceux étant les plus souvent évoqués par les DRH, citons :

  • La gestion de la paie pour 82% d’entre eux. Sur ce processus, le digital permet non seulement de gagner du temps, mais limite radicalement le nombre d’erreurs de saisies ; erreurs susceptibles d’avoir des conséquences négatives notables pour l’entreprise comme l’oubli d’une prime ou un décompte erroné des jours de congés.
  • L’administration du personnel selon 67% des responsables RH. Cela limite les erreurs de saisie et permet de gagner du temps en retrouvant facilement et rapidement les données recherchées.
  • La GTA (Gestion des Temps et des Activités) pour 60 % des personnes consultées. Elle contribue à améliorer la flexibilité du collaborateur en lui permettant d’adapter rapidement et facilement son temps de travail.

Pour l’étude Markess, cette réalité s’explique par :

L’importance croissante de la ‘relation collaborateur’ due à la prise de conscience par l’entreprise d’apporter une réponse aux nouvelles exigences du collaborateur (bien-être au travail, flexibilité…) et s’assurer sa totale implication.

La réalisation d’économies temporelles évoquée par 74% des décideurs RH. Parmi les processus dont l’automatisation RH permet une économie significative de temps, celui de ‘l’administration du personnel’ est cité par 97% des responsables RH. Le temps gagné sur ce processus permet au gestionnaire RH de se concentrer sur d’autres tâches à plus forte valeur ajoutée pour l’entreprise.

La réalisation d’économies financières, même si le coût des solutions nuance l’importance de cette réalité. Ainsi, sur le processus de la paie, seuls 30% des décideurs évoquent des avantages financiers obtenus grâce à l’automatisation.

Une réduction des erreurs de saisies garantissant des données plus justes et plus fiables. 63% des décideurs RH avancent que l’automatisation favorise une diminution des erreurs dans le cadre du processus de GTA et 60% d’entre eux évoquent le processus de paie.

Une automatisation RH des processus RH optimise la remontée d’informations sur les collaborateurs. En affinant la connaissance de ses collaborateurs, l’entreprise parviendra rapidement à mettre en place une ‘relation collaborateur’ pertinente. La finesse et la quantité de plus en plus importante des données collectées soulèvent la question de la cybersécurité et du respect du RGPD. En effet, comment bien appréhender, dans l’automatisation des processus RH, la gestion de la ‘cybersécurité’ et les outils digitaux qui s’y rapportent ?

Sur le même sujet :