Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Sommaire
Avec la mondialisation, la pression exercée par un marché aujourd’hui planétaire s’est plus qu’intensifiée. Dans tous les domaines, l’excellence est de mise et les talents sont évidemment les premiers concernés. Véritable richesse, les salariés présents dans les entreprises doivent être bien gérés. Et c’est justement l’enjeu d’une GPEC efficace.

Minimiser le coût du turn-over

Embaucher, évaluer, former, répéter…, en voilà un schéma à déjouer ! Et pourtant, c’est celui qui prime dans plusieurs entreprises, surtout au sein de grands comptes. Le turn-over constitue un coût parfois mal considéré par les décideurs. Bien que vous ayez le meilleur DRH du monde, il n’y a rien de plus efficace que de fidéliser vos collaborateurs et d’investir dans leurs compétences.

Pour cela, le logiciel GPEC s’articule autour de 5 éléments clés :

  • Le poste : vous devez définir les compétences exigées pour intégrer un poste en matière de responsabilité et de rôle.
  • L’entretien d’évaluation : cet entretien permet de mettre en parallèle les exigences d’un poste avec les compétences de l’employé qui exerce la fonction.
  • L’entretien professionnel : qui consiste à questionner chaque salarié sur sa vision de l’entreprise et de ses perspectives professionnelles.
  • Le référentiel de compétences : qui est la description exhaustive des exigences de chaque profession sur les plans du savoir-être, des compétences et de la connaissance.
  • La formation : la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences permet de lister le personnel ayant besoin d’une proposition de formation, lui permettant d’acquérir ou d’améliorer des compétences pour simplifier sa conversion ou son évolution.

Créer une relation d’affaires avec ses collaborateurs

Optimiser la gestion prévisionnelle (GPEC)

La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences place l’humain bien avant l’outil. Au lieu de se concentrer sur l’efficacité d’un outil, votre entreprise doit plutôt se focaliser sur la recherche du profil parfait, car c’est le facteur humain qui saura manipuler l’outil et non le contraire.

En valorisant un talent, celui-ci vous le rendra au centuple. Une synergie va alors naître de la dynamique et créer une nouvelle impulsion qui se diffusera dans toutes les couches de votre structure. La reconnaissance des compétences représente un puissant facteur de motivation.

En tant que DRH, vous devez considérer le processus de la gestion prévisionnelle comme un levier pour :

  • Organiser les mobilités grâce aux compétences transversales ;
  • permettre une meilleure collaboration entre les fonctions ;
  • mobiliser les collaborateurs avec une gestion de carrières plus appréciable.

Simplifier la gestion des talents grâce à un outil GPEC intuitif

La mise en place d’un processus de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences est très avantageuse. Cependant, cela peut être très long, en particulier dans les grandes sociétés où il est nécessaire d’analyser chaque filiale et service pour faire le point sur les améliorations possibles. Pour vous faire gagner du temps, en utilisant Talentia HCM :  notre solution GPEC vous permettra d’anticiper la transformation des métiers et de planifier l’évolution de votre entreprise en termes de ressources et de stratégie pour ne pas risquer de perdre des parts de marché.

Cette solution de gestion vous permet aussi de numériser facilement les données relatives aux compétences acquises par vos employés, que ce soit au cours de leur contrat au sein de votre organisation, via des expériences précédentes ou via des formations. Ainsi, vous pouvez manipuler vos référentiels de compétences, connaître précisément vos besoins lors de futurs recrutements et disposer d’un portefeuille de talents beaucoup plus riche.

La GPEC est une grande opportunité aussi bien pour la fonction RH que pour votre entreprise en tant qu’entité. Une fois vos talents responsabilisés et écoutés, ils seront fidélisés.

Retrouvez nos solutions dédiées à l’acquisition de talents !

Sur le même sujet :