Sommaire

Avec les ratios de productivité, l’absentéisme au travail fait partie des variables qui peuvent le mieux définir la bonne -ou mauvaise- performance de tout projet d’entreprise.

Il n’est pas surprenant que de nombreux responsables des RH accordent une attention particulière à l’absentéisme en utilisant des logiciels de RH pour gérer les absences.

Nous ne parlons pas d’un problème mineur.

En France, le coût s’élève à 108 millions d’euros par an, soit environ 4 059 euros par collaborateur et par an dans les secteurs public et privé, selon l’Institut Sapiens.

En Espagne, l’absentéisme a atteint des chiffres records en 2020. Selon la Confédération espagnole des organisations patronales (CEOE), elle a atteint 7,2 %, avec un coût global pour le PIB de 36,9 milliards d’euros.

Au Royaume-Uni, The Institute for Employment Studies chiffre le coût de l’absentéisme à une moyenne de 861 livres sterling par collaborateur. Un chiffre qui représente 11,2 % du salaire moyen.

En plus, les pertes économiques ne sont pas le seul problème généré par l’absentéisme.

Pourquoi la gestion des RH doit accorder une attention particulière à l’absentéisme au travail ?

Au-delà de ces chiffres économiques, l’absentéisme est un « signal d’alarme ».

Évidemment, il existe de nombreuses absences dues à des raisons de santé ou à des événements imprévus tels que des accidents ou des problèmes familiaux.

Mais un pourcentage significatif d’absences peut indiquer que votre collaborateur :

  • N’est plus à l’aise dans son travail.
  • Manque de motivation pour ses tâches.
  • Préfère simplement éviter les sentiments d’anxiété et de stress émotionnel que cela génère.

Avec une gestion et un suivi appropriés des absences – planifiées ou non – vous obtenez une « image complète » pour chaque profil. Il est ainsi plus facile de détecter ces situations et d’agir rapidement pour les résoudre.

Comment ? En mesurant des paramètres clés.

Grâce à un module spécifique de gestion des absences, vous pouvez enregistrer, suivre et signaler les absences.

Une solution de gestion du Capital Humain (HCM) collecte les informations pertinentes. Elle surveille les activités liées et vérifie si les certificats de congés de maladie ou de maternité ont été envoyés, par exemple.

Plusieurs types d’informations sont enregistrés comme :

  • Suivi des congés non pris,
  • Solde du plan d’absence,
  • Type de maladie,
  • Facteur Bradford…

À laide de toutes ces informations, vous prenez des décisions sur la base de données fiables et temps réel.

Réduire l’absentéisme, un des objectifs des RH

L’entreprise doit fournir à tous les collaborateurs un environnement de travail agréable, motivant et positif. Il est vrai que différentes choses rendent différentes personnes « heureuses ». Cependant, le fait de disposer d’un écosystème de travail ouvert, amical et positif, propice au travail et à l’épanouissement personnel, découragera l’envie de s’absenter du travail.

Une politique de présence claire

C’est pourquoi il est important d’avoir une politique de présence claire – de préférence par écrit -. Cette politique peut avoir une stratégie de bonus spécifique pour la ponctualité et les performances, par exemple.

Il est également utile d’avoir des horaires de travail flexibles. Un avantage qui est beaucoup plus facile à mettre en place dans un contexte de travail hybride, voire en télétravail à 100 %.

Une gestion intelligente des RH et la mise en place d’un programme de gestion des congés et des absences facilitent aussi les choses, tant pour les RH que pour le reste du personnel.

Sur le même sujet :