Bilan Social : Où en êtes vous ?

8 avril 2020

Créé par l’article L.438 du Code du Travail français et prévu dans les articles L.2323-68 à L.2323-77 du Code du Travail français, le bilan social a été mis en place par la loi 77-769 du 12 juillet 1977 afin de disposer d’un instrument de mesure efficace pour évaluer le social au sein d’une entreprise. Il s’agit d’une obligation légale pour toutes les entreprises.

Chaque responsable doit réaliser un bilan social afin d’avoir une vision générale sur la santé sociale de l’entreprise sur une période de 3 ans. En revanche, si le nombre de salariés est supérieur à 300, un bilan social doit être établi tous les ans.

Que dit la loi à propos du bilan social ?

Le bilan social est un document qui doit résumer les données chiffrées sur l’emploi, les salaires, les charges annexes, les conditions de sécurité et de santé, les conditions de travail, la formation, les relations professionnelles au sein de l’entreprise, les conditions de vie des salariés et celles de leur famille, si celles-ci dépendent de l’entreprise. Les informations qui doivent apparaitre dans le bilan social sont détaillées dans un tableau affichant entre 120 et 140 indicateurs obligatoires. Ces informations doivent être obligatoirement fournies dans un format bien défini afin qu’elles deviennent de véritables outils contribuant à améliorer les prises de décision et le pilotage des ressources humaines.

La collecte et l’enregistrement de toutes les informations indispensables à l’établissement d’un bilan social sont des tâches fastidieuses et chronophages qui mobilisent les équipes du département RH et qui requièrent de longues heures de travail. Les responsables doivent également réaliser des vérifications minutieuses pour garantir la fiabilité des données.

Bilan social d’entreprise : les difficultés rencontrées

Pour être certain de la qualité des informations collectées et enregistrées, une entreprise doit confier cette tâche à un salarié à temps plein. Le bilan social est une obligation légale pour les PME, les ETI et les grandes entreprises. Une fois élaboré, il doit être présenté au Comité d’Entreprise ou au Comité Social Economique pour approbation. Bien que le bilan social soit un outil de communication interne, il doit être rédigé avec rigueur, notamment dans la présentation des chiffres et des conclusions. En effet, il peut être consulté par tous les salariés de l’entreprise. Le bilan social doit contenir 7 chapitres qui comporteront chacun les indicateurs correspondants. Ce document comporte également des tableaux et des diagrammes qui facilitent la visualisation des informations présentées. De nombreuses sous-parties peuvent également être incluses en fonction des spécificités de chaque entreprise.

Les techniciens RH chargés de l’établissement du bilan social sont tenus d’adapter le nombre et la teneur des informations en tenant compte de la taille de l’entreprise. Quelles que soient leur habilité et leurs qualifications, les responsables RH chargés d’établir le bilan social y perdent beaucoup de temps et d’énergie. Conscients des problématiques et des difficultés rencontrées, les experts ont conçu des outils efficaces pour faciliter la collecte et l’enregistrement d’informations, mais aussi pour l’analyse et la production des tableaux et des diagrammes correspondants.

Des outils adaptés pour faciliter l’établissement du bilan social

L’utilisation d’un logiciel adapté vous permet de gérer plus facilement les données relatives aux ressources humaines enregistrées. Les erreurs sont moins fréquentes lorsque les tâches sont réparties et que tous les salariés contribuent à fournir les informations requises qui les concernent. Il est fortement recommandé de privilégier l’utilisation des interfaces de programmes pour faciliter la collecte et l’exploitation des informations. Le bilan social est un document figé qui relate la situation sociale d’une entreprise à une période déterminée. Si vous disposez d’un logiciel doté de tableaux de bord, vous pourrez effectuer un suivi minutieux de la situation sociale de votre entreprise en consultant les tableaux modifiés en temps réel lorsque de nouvelles informations sont insérées.

Le choix d’un logiciel est très important pour que le bilan social réalisé soit fiable. Les fonctionnalités doivent être complètes et adaptées aux besoins de l’entreprise. Ainsi, il est préférable d’opter pour une solution logicielle personnalisée en vous adressant à un éditeur spécialisé. Cette démarche vous permettra de disposer d’outils qui répondent aux enjeux de la performance et de la fiabilité requises dans l’élaboration de ce document. L’intervention d’un éditeur spécialisé dans l’élaboration d’une solution adaptée à vos besoins va faciliter la création du document. En effet, la collecte et l’enregistrement des informations seront automatisés, les analyses et les synthèses seront beaucoup plus concises et faciles à comprendre.

Pensez à améliorer la production du bilan social de votre société en mettant en place un logiciel adapté. L’outil permet aussi une manipulation dynamique de vos données RH et l’utilisation de tableaux de bord. Vous profiterez de toutes les innovations en termes de fonctionnalités et vous apprécierez la facilité d’utilisation de ces outils de pilotage. Ils vous aideront à valoriser vos stratégies pour la gestion des ressources humaines.

A propos de Talentia Software

Talentia Software est un des principaux éditeurs internationaux de solutions de digitalisation des fonctions RH et finance pour les ETI. Talentia développe des solutions de gestion de la Performance Financière (comptabilité, consolidation, reporting et élaboration budgétaire) et des RH (paie-RH, gestion des talents, gestion administrative des collaborateurs). Les solutions de Talentia sont complètes, intégrées et adaptées à la complexité spécifique que doivent gérer les ETI. Talentia Software est un groupe français qui dispose d’une forte présence en Europe du Sud notamment en Italie, Iberia, Grèce. Suite à l’acquisition d’Addedo en 2018, Talentia est désormais également présent en Suisse, Allemagne et North America. Plus de 3600 entreprises utilisent d’ores et déjà les solutions Talentia pour simplifier la gestion de leur complexité financière et RH. En 2018, le groupe a réalisé 63.6 millions d’euros de chiffre d’affaires et emploie 450 collaborateurs.

Plus d’informations : https://www.talentia-software.com/fr