Viviane Chaine-Ribeiro, Présidente de Talentia Software, une Présidente très engagée

Très consciente de la responsabilité sociale et sociétale des entreprises et de ses dirigeants, Viviane Chaine-Ribeiro s’est engagée très tôt au sein de la société civile, parallèlement à ses fonctions professionnelles, en focalisant son action autour deux domaines en particulier :

La défense des intérêts de la profession des Editeurs au sein de l’économie numérique :
  • C’est ainsi que le 9 juillet 2014, Viviane Chaine-Ribeiro a été élue à l’unanimité, et est devenue la première Femme Présidente de la Fédération SYNTEC. La Fédération Syntec regroupe les activités d’Ingénierie, du Numérique, des Études et du Conseil, de la Formation Professionnelle et de l’Evénement, et représente 80 000 entreprises, 910 000 salariés et 120 milliards d’euros de chiffre d’affaires.
  • Depuis mai 2009, elle est aussi élue Administrateur de Syntec Numérique, et depuis 2013, elle a en charge la région Aquitaine. Le Syntec Numérique est la chambre professionnelle des sociétés de conseil et de services informatiques, des éditeurs de logiciels et des sociétés de conseil en technologies œuvrant au cœur de l’économie numérique.
  • Viviane Chaine-Ribeiro a été nommée le 15 mars 2011 Administrateur, puis depuis début 2013, Vice-Présidente de Pasc@line, association ayant pour objectif la coopération efficace des établissements d’enseignement supérieur et des professionnels des Entreprises Numériques.
  • Par ailleurs, l’édition du logiciel ayant besoin d’être mieux représentée au sein des organismes paritaires, Viviane Chaine-Ribeiro a été nommée par le Syntec Numérique pour le représenter, de 2009 à 2010, en tant qu’Administrateur du FAFIEC : organisme paritaire et collecteur agréé par l’état gérant en particulier le secteur de l’économie numérique.
  • Auparavant, Viviane Chaine-Ribeiro avait porté l’AFDEL (Association Française des Editeurs de Logiciels) des fonts baptismaux jusqu’à juillet 2006, en étant Présidente de l’Association, puis Administrateur jusqu’en avril 2009.
La défense de la position des Femmes à tous les postes de la hiérarchie :
  • Afin de se consacrer à son entreprise et à la Fédération SYNTEC, Viviane Chaine-Ribeiro renonça, dans les jours qui ont suivi son élection, à la Présidence de Femmes du Numérique, Commission de Syntec Numérique qu’elle avait créée en 2011 afin de promouvoir l’égalité entre femmes et hommes dans l’écosystème de l’industrie du numérique, donner des outils aux PME adhérentes pour sa mise en œuvre, et mettre en valeur l’attractivité de la profession auprès des femmes. Elle est aujourd’hui Présidente d’Honneur de Femmes du Numérique.
  • Elle est aussi Administrateur de Cloudwatt, société d’infrastructure de Cloud Computing aux ambitions européennes, dont Orange est le premier actionnaire (44,4%), devant l’Etat français, au travers de la Caisse des Dépôts (33,3%) et de Thales (22,2%).
  • Viviane Chaine-Ribeiro est, par ailleurs, Présidente du Comité Mentorat de « Women Equity for Growth ». Women Equity for Growth est une association à but non lucratif dont l’objectif est de contribuer à une meilleure représentation des femmes dans les équilibres économiques et sociaux en Europe, par la promotion de l’entrepreneuriat et de l’esprit d’entreprendre au féminin.
  • Viviane Chaine-Ribeiro est enfin Vice-Présidente de l’association européenne « Women in Leadership » dont l’objectif principal est d’offrir aux femmes de haut niveau une plate-forme de réseau afin d’ouvrir leurs horizons, d’obtenir un soutien et d’identifier les opportunités et les idées qui ne sont pas disponibles dans leur environnement social et professionnel.

Elue « Femme Entrepreneure de l’année » par l’Usine Nouvelle en septembre 2012, Viviane Chaine-Ribeiro a reçu, lors de la 6ème édition des Grands Prix CFnews, le prix de la Meilleure Croissance Externe Small Cap en mai 2013, et le Franco-British SME/Entrepreneur Business Award en novembre 2013.

Pour l’ensemble de son action et son engagement auprès de la société civile, Viviane Chaine-Ribeiro a été décorée Chevalier de la Légion d’Honneur en 2010 et Officier de l’Ordre National du Mérite en 2013.